Booster son immunité avant l'hiver

Booster son immunité avant l'hiver

16 octobre 2020

Comme chaque automne, et encore plus cette année, le système immunitaire est mis à rude épreuve. La goutte au nez pendant 6 mois, le microbes qui sautent d’enfant en enfant, avant de s’attaquer à votre propre système immunitaire, vous connaissez ? 😏

**Et si on vous disait que ce n’est pas une fatalité ? **

Il existe de nombreuses solutions naturelles, et adaptées à tous les âges, qui permettent de booster son immunité contre les maux de l’hiver.

Pour nous éclairer sur ces solutions naturelles, nous avons recueilli tous les bons conseils d’Alix d’Antras, naturopathe. Elle nous explique pourquoi notre système immunitaire est en pleine dégringolade en cette période, et comment y remédier.

Quels sont les effets du retour du froid et du raccourcissement des jours sur le corps ?

En automne, avec le retour du froid, le système immunitaire peut se montrer plus fragile. Les cellules, y compris celles de l’immunité, se déplacent plus lentement, diminuant ainsi la réaction immunitaire. De plus, la durée décroissante d’exposition à la lumière provoque une chute de la vitamine D. Or cette vitamine est essentielle à la production d’anticorps et nous permet de mieux résister aux attaques virales et bactériennes. Protection du système ostéomusculaire, meilleure résistance à l’insuline, réduction de l’inflammation… La vitamine D impacte en réalité bien plus que l’immunité et il est capital de surveiller une éventuelle carence.

Comment peut-on booster son immunité avant l’hiver ?

Que faire au quotidien ?

Pour booster son immunité, la meilleure solution est d’écouter son corps et ses rythmes biologiques. Avec le raccourcissement du jour et l’arrivée du froid, des besoins tels que le repos et la détente se font de plus en plus ressentir. Dès que l’on peut, on s’accorde des pauses (hors écran !) et on essaie de se coucher plus tôt. Le manque de sommeil et le stress impactent de manière brutale notre flore intestinale, siège de notre immunité. Alors si vous hésitiez à vous mettre à la méditation ou au yoga, c’est le moment!

Quels types d’aliments favoriser et éviter ?

Pour aider notre immunité à bien fonctionner, il s’agit avant tout de prendre soin de sa flore intestinale. On évite les produits transformés, les farines blanches et les produits laitiers pour faire la part belle aux légumes et fruits de saison comme le brocoli, le chou, les courges et le raisin. Au lieu du traditionnel plat de pâtes, on veille à varier les sources de glucides en choisissant des farines complètes ou encore mieux des amidons de qualité comme le sarrasin ou la patate douce.

Quels produits pour nous aider (médicaments, homéopathie, naturopathie, etc.)

Je conseille à mes clientes qui veulent booster leur immunité :

  • une cure d’extrait de pépin de pamplemousse qui a un effet bactéricide et contient beaucoup de flavonoïdes. Il est utilisé depuis des dizaines d’années pour son effet anti infectieux pour la sphère digestive, bronchique ou urinaire.

  • le pollen frais : renferme une mine de nutriments comme le zinc mais aussi beaucoup de vitamines et d’antioxydants pour renforcer son terrain face aux virus de l’automne (le pollen frais peut être consommé sans risque par les personnes allergiques au pollen saisonnier).

  • les jus de légumes : maison ou déjà prêt, ils sont plus faciles à digérer que les crudités et renferment tout autant de nutriments. Il est également possible de choisir l’option jus lactofermenté en magasin bio, dont les ferments lactiques sont particulièrement recommandés pour l’équilibre du microbiote.

Y a t il des différences entre adultes et enfants à prendre en compte ?

Pour chaque produit, il convient d’adapter les doses en fonction de l’âge, du poids et du terrain. Si besoin, parlez en à votre naturopathe ou votre médecin.

A quel moment commencer ?

Les changements de saison sont la période idéale pour commencer des cures de compléments alimentaires et intégrer de nouvelles habitudes vertueuses. Le mieux est toujours de faire de la prévention, mais il est également possible d’en prendre lorsque l’on est déjà malade. En cas de doute, n’hésitez pas à en parler avec votre naturopathe ou votre médecin.

Merci Alix pour tous ces conseils, on est désormais prêts à traverser l’hiver !

Vous cherchez une solution pour adopter une meilleure hygiène de vie, adaptée à votre contexte de vie et vos antécédents, ou mettre en place des pratiques vertueuses qui vous aideront à mieux vivre les troubles que vous vivez ? Retrouvez Alix parmi nos professionnels pour une consultation personnalisée en naturopathie.

Auteur de l'article

On vous en dit plus ici
Le mag
Nos ateliers
Contactez-nous
Nous suivre
2020@Fourmily - Tous droits reservés
Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience d'utilisateur.

En continuant de naviguer sur ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies.En savoir plus