Comment bien préparer son enfant à la rentrée scolaire ?

30 Août 2020

Deux petites filles sont en train de lire sur un lit

Voilà les vacances sont finies et nous semblent déjà loin. Finis les couchers tardifs, les glaces avant les repas, etc. on reprend les bonnes habitudes et on retrouve le chemin de l’école ainsi que ses règles de vie. Découvrir une nouvelle classe, une nouvelle maîtresse, revoir les copains, la reprise est un moment à la fois excitant et source d’appréhensions pour les petits comme pour les plus grands.

Alors comment vivre au mieux cette période et comment accompagner notre enfant ?

Jessica Bilem-Delannoy Psychologue

Pour répondre à nos questions et nous aider à accompagner nos enfants pour la rentrée, nous avons interrogé Jessica Bilem-Delannoy, psychologue.

Quelles sont les bonnes habitudes à reprendre avant la rentrée ?

Il est important de retrouver les repères que l’enfant pouvait avoir avant (des rituels marqueurs de temps, etc.) mais aussi des habitudes de sommeil et de repas.
Et pour les parents, ce n’est pas parce que c’est la rentrée que le rythme soutenu doit reprendre. Il est important de s’accorder du temps pour soi, pour faire une activité qui nous plaît, faire du sport, se faire du bien. C’est aussi le bon moment pour chercher à identifier ce qui nous convient et ce qui nous convient plus. A quoi est lié le stress, etc. 

Que leur dire pour les préparer ?

On peut leur expliquer que les changements de repas et de sommeil sont sources de stress et de fatigue pour notre corps et qu’à l’école on a besoin de beaucoup d’énergie. Il ne faut donc pas fatiguer son corps.

Comment rassurer ou motiver les plus inquiets ou les plus réticents ?

  • Être à l’écoute de ce qui les inquiète : parfois on cherche à rassurer mais écouter les peurs est une étape fondamentale, ensuite on peut trouver les mots les plus adaptés, on peut poser la question «  qu’est ce qui te fait peur » pour les plus grands  par exemple, et ensuite dire que l’on comprend et trouver les mots pour rassurer.
  • Être disponible pour que l’enfant puisse parler librement.
  • Faire le bilan tant pour les enfants que pour les parents de ce que l’on a aimé pendant les vacances et essayer de voir comment le maintenir le reste de l’année.

Comment se comporter le Jour J ? Quelle attitude adopter ?

Cela dépend de l’âge de l’enfant, si c’est une première rentrée en maternelle on peut avoir tendance à surveiller que son enfant ne pleure pas ou à cacher nous-même les émotions mais celles-ci ne sont pas nos ennemies au contraire. Ce qui peut aider c’est plutôt de dire «  comment tu te sens toi ? ». Si c’est un nouveau lieu, l’idéal serait de pouvoir aider son enfant à se familiariser en restant un moment avec lui et en s’émerveillant des objets que l’on voit.
Et concernant l’accueil de leur vécu les premiers jours, certains enfants ne vont rien raconter, on peut juste verbaliser que nous sommes disponibles s’ils veulent en parler.

Justement, pour ceux ou celles qui vont vivre leur première rentrée, comment leur parler du changement ?

Il y a des livres très intéressants sur le sujet de la rentrée à l’école, souvent avec leur héros préférés. C’est un bon support. Quelques jours avant, on peut aussi passer devant l’école, le collège pour montrer l’endroit et en parler à cette occasion.
Si un enfant pleure ce n’est pas forcément négatif.

De façon générale, plus les choses sont anticipées et plus les enfants sont acteurs de ce qu’il se passe.

Des outils pour vous aider à accompagner votre enfant dans cette étape

Célia Moalic monitrice de portage et éducatrice pour jeunes enfants

Pour nous aider, nous avons également pris conseil auprès de Célia Moalic, éducatrice de jeunes enfants.

3 conseils pratiques pour une première rentrée

  • Faire le trajet la veille et le décrire : « oh tiens, aujourd’hui, il y a des canards sur la rivière, seront-ils là demain quand on repassera ? humm, ça sent bon l’odeur du pain frais quand on passe près de la boulangerie, on pourra acheter du pain demain après l’école… » La nouveauté devient familière et on se languira de refaire le chemin le lendemain de façon détendue et pas seulement centrée sur le moment de la séparation à l’école. Cela permet également de chronométrer le temps de trajet pour être à l’heure le lendemain !
  • Le faire participer pour choisir et mettre ses affaires dans son sac (ses vêtements de rechange, son oreiller/sa petite couverture de sieste, sa peluche pour la sieste…)
  • Faire un dîner pique nique dans le salon, mettre une nappe au sol, picorer avec les doigts. Une façon de clôturer joyeusement cette dernière journée de vacances !
  • Se coucher apaisé.e par le doux son de la voix de Nadège Pétrel « Rentrée apaisée – relaxation.
  • Lui glisser un bisou en papier dans sa poche ou lui dessiner un petit cœur sur la main qu’il pourra regarder en pensant fort à vous.

Des sons ou vidéos à nous conseiller sur ce sujet ?

L’école de Léon à retrouver ici et en lecture ici
La rentrée de pinpin
Mon premier jour d’école
Bulle et Bob à l’école
Une comptine enjouée : « C’est la rentrée quelle aventure ! »

Quelques suggestions de livres supplémentaires pour les petits et les plus grands

Des nouveautés et des classiques à lire et à relire pendant cette période 🤗

Livre-Sur le chemin de l'école
Livre - 1,2,3 à l'école
Livre - Maman à l'école
Le livre va à l'école
Livre - Je ne veux pas aller à l'école
Livre - Dessine-moi un petit prince
Retrouvez Jessica et Célia parmi tous les professionnel.less présent.es sur Fourmily et profitez pleinement de leur accompagnement en prenant rendez-vous avec elles.

 

Et si on vous disait que vous abonner à cette newsletter...

 

pouvait vous sauver des nuits en pointillé, des pipis au lit, des assiettes boudées, des pleurs inexpliqués, des colères ou des crises d'adolescence..., vous nous croiriez ?

 

Non ! Vous avez bien raison. En revanche, ça peut carrément vous aider ! Chaque mois, recevez de l'actu et des astuces pour vous préparer, comprendre ou adopter des habitudes en tant que parent.

Merci ! Vous êtes désormais inscrit.e :)